menu
Bassons

Sebastien Wache

Retour
Wache

Sebastien Wache

Pupitre - Bassons

Soliste

Issu d’une famille de musiciens, Sébastien Wache débute le basson à l’âge de 15 ans auprès de Jean-François Duquesnoy (Super-Soliste à l’Orchestre Philharmonique de Radio-France). Trois ans après, reçu avec succès au Conservatoire National Supérieur de
Musique et de Danse de Paris dans la classe de Gilbert Audin (Super-Soliste à l’Opéra de Paris et actuel « Ambassadeur » de l’école française de basson), il obtiendra un 1er prix à l’unanimité de Basson et de Musique de Chambre. En parallèle, il participe aux différents concours internationaux et sera notamment Lauréat du 24ème Concours International de Toulon.
Il intègre ensuite l’Orchestre National de Montpellier en tant que Basson-Solo durant 2 années, puis l’Orchestre National des Pays de la Loire pendant 3 ans. Puis il rejoint Paris et les projets exceptionnels s’y rapportant. Il obtient le poste de Basson-Solo à l’Orchestre Lamoureux, se produit en Soliste au sein des Violons de France et travaille régulièrement dans les grandes phalanges comme l’Opéra de Paris, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre de Chambre de Paris, l’Orchestre du « Teatro la Fenice » de Venise, sous la baguette de chefs de renoms tels que Kurt Masur, Sir Colin Davis, Myung Whun Chung, Daniele Gatti, Sir Eliot Gardiner, Riccardo Muti, tout en accompagnant parfois des concertistes éminents comme Brigitte Engerer, Shlomo Mintz, Nelson Freire, Maxim Vengerov ou Gauthier Capuçon.
Parallèlement, il devient membre de «l’Alma Chamber Orchestra » (formation constituée de grands solistes d’ orchestres parisiens) et s’offre alors à lui, l’opportunité de la pratique du basson allemand, qu’il perfectionne auprès de Lola Descoursn (Fagott-Solo au « Frankfurter Opern »).

Enrichi de ces diverses expériences artistiques, il enseigne le basson depuis 2009 dans les Conservatoires des 14ème et 19ème arrondissements de la Ville de Paris, et exceptionnellement à « l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot » tout en s’impliquant pédagogiquement au sein du projet Démos en partenariat avec la Philharmonie de Paris.